• La Rédaction

Avec Kimberly Petit, « le tatouage, c’est magique »

Mis à jour : 29 déc. 2020

Kimberly Petit est un soleil. Cette jeune tatoueuse de 22 ans a ouvert son studio privé Sun Therapy Studio en septembre 2020 à Poitiers. Il est la promesse d’un voyage intérieur et d’une rencontre lumineuse. Place à la magie du tatouage…


Kimberly Petit, illustratrice, tatoueuse et créatrice de Sun Therapy Studio

©KP


« J’ai appris seule. » Kimberly Petit ne passe pas par quatre chemins et montre d’emblée son autodidaxie. « J’ai toujours été animée par la passion du dessin. J’aime le fait de mettre en valeur les petites choses et le tatouage me le permet. Il est un bijou dont on doit prendre soin. » Adepte de lignes légères et de traits fins et dansants, la jeune entrepreneure cherche à sublimer les corps. « J’espère apporter un message d’amour et de bienveillance envers les gens, sourit-elle. » Au fond, elle les aime profondément. Elle aime le partage des moments intimes. Mais ce qui lui plaît le plus, c’est sans doute l’évolution du dessin sur papier et la vie qu’il prend sur les peaux.


Le tatouage comme résilience


Au temps de la querelle entre le body positive et le body neutrality, finalement une seule réponse domine et Kimberly Petit est formelle : « Il ne faut pas cacher son corps. » Son art ne cherche pas à camoufler les gens, au contraire, il essaie de les embellir et de garder leur harmonie. « Le tatouage, c’est magique. Il permet une nouvelle bienveillance sur son corps et c’est ce que je trouve magnifique ! » Sa symbolique permet aussi un regard plus emphatique, telle une thérapie.


Kimberly Petit ou l’art de l’introspection


« Moi, je n’arrive pas encore à l’accepter tel qui l’est. La jeune femme ne le cache pas, elle a du mal avec son corps. Elle a identifié la cause et sait d’où vient ce mal-être. Mais comme elle le dit si bien : « Tout mène à Rome. » Il y a tout un cheminement à faire dans sa tête pour enfin se sentir libre, se sentir soi et parfois, on ne peut pas le faire seule. « Je conseille vivement les psychothérapies même si c’est un encore un sujet tabou. Tout le monde devrait consulter, ne serait-ce que pour apprendre à mieux se connaître. » Kimberly, elle, sait à présent qui elle est : « Je suis une femme. Je me qualifie aussi d’artiste engagée. » Il n’y a là aucun égoïsme de sa part mais, une preuve d’introspection. Chapeau bas !


Son inspiration : « Je m'inspire de ce que je ressens, de la nature souvent, des arts et des choses simples. »

+d'infos :

Insta : suntherapystudio

Facebook : SunTherapyStudio

Site internet : suntherapystudio.wixsite.com/tatouage

Salon : studio privé à proximité du pont Joubert à Poitiers.


274 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout