• La Rédaction

Délice SO naturel : « du soleil dans ton bowl ! »

Mis à jour : 27 oct. 2020

Il y a un an, Steeve Ogandaga ouvrait un bar à salades rue Magenta à Poitiers. Aujourd’hui, Délice So Naturel est un incontournable de la ville. Dans le quartier, tout le monde le connaît. Entre deux échanges avec les passants, le restaurateur se livre sur son pari fou, sa passion ardente et ses projets plein la tête...

© Instagram @délicesonaturel


Comment définiriez-vous l’aventure dans laquelle vous vous êtes lancés il y a un an ? Ambitieuse. C’était un vrai challenge. J’ai apporté sur Poitiers quelque chose qu’il n’y avait pas encore. J’étais aussi novice en restauration. C’était soit ça passe, soit ça casse. Mais je suis un passionné, tout ce que je fais, je le fais à fond.

Pourquoi proposer des poke ?

Au début, je voulais vendre des Burgers et des salades. Chacun aurait pu composer son burger. Mais lorsque j’ai pris ce local, ce n’était pas possible de faire de la grande cuisson. Finalement, cela tombait bien. J’évitais tous les aléas liés à de la « grande cuisine. » Je n’avais pas à me préoccuper du traitement des huiles ou des odeurs. Alors, j’ai continué de creuser mon idée concernant les salades et les poke sonnaient comme une évidence. Le poke, c’est tout ce que j’aime : des produits sains et un aspect visuel sympa. Il y a du soleil dans ton bowl !


L’année dernière, vous vous êtes complètement reconverti. Vous êtes passés de la banque à la restauration, cela ne vous manque-t-il pas ?

Absolument pas ! Ce que j’aimais dans la banque, c'était le contact avec les clients. Je ne l’ai pas perdu. Il est même plus intense.


Comment définiriez-vous la relation que vous entretenez avec votre clientèle ?

J’ai réussi à construire une belle réputation grâce au bouche-à-oreille. Tout le quartier achète mes poke. J’ai une clientèle très fidèle.


Quelle a été la plus grande difficulté dans la réalisation de ce projet ?

Le démarrage ! Au début, j’essuyais les plâtres ! J’ai fait plein de petites erreurs. Je gérais mal mes stocks. Je me suis formé tout seul, c’est en se trompant qu’on apprend.


Au contraire, quelle a été votre plus belle réussite ?

Sans aucun doute, la satisfaction des clients. Les clients adorent ce que l’on propose et j’en suis très fier. On a réussi à se démarquer grâce à nos produits frais et notre cuisine. Tout est fait maison ici !


Votre carte a-t-elle évoluée ?

Elle évolue sans cesse dans la mesure où je cuisine ce dont j’ai envie sur le moment, surtout en ce qui concerne les desserts. On a aussi lancé les So’dwichs après le confinement. C’est le même principe que les poke : le client choisit trois garnitures et une protéine.


Vous avez des origines gabonaises et béninoises, des poke bowl aux couleurs de ces deux pays bonne ou mauvaise idée ?

Bonne ! J’avais pensé à créer un poke du mois, mais je n’ai pas encore eu le temps de le mettre en place. Mais je reste sur cette idée ! L’année dernière, par exemple, j’avais créé un poke avec des bananes plantains. D’ailleurs, les poke chauds sont de retour !


On vous souhaite quoi pour la suite ?

De concrétiser mes projets ! Je voudrais conquérir tout le centre-ville !


+ d'infos :


Adresse : 22 rue Magenta à Poitiers

Instagram : delicesonaturel

Facebook : delicesonaturel

Contact : 05 49 13 00 38

79 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout